L’église paroissiale Saint-Pierre de
Campitello est mentionnée au début du 16ème siècle, la visite de terrain confirme une origine du 14ème ou 15ème siècle comme le souligne plusieurs grands moellons quadrangulaires en pierre de taille de couleur claire, présents notamment dans le chaînage d’angle Sud/Est et en réutilisation dans la façade principale.  

Elle est construite en moellons de schiste, couverte d’un enduit à base de chaux, assez remarquable et largement conservé, un toit à long pans et une couverture en schiste. L’édifice présente un plan allongé formé d’une nef unique, voûtée en berceau à lunettes, disposant de deux chapelles latérales, et d’un chœur surélevé, en retrait et à chevet plat. L’élévation antérieure est également orientée à l’Est qui attesterait de facto d’une fondation antérieure au XVIe siècle. Divers éléments d’architectures attestent d’une importante campagne de travaux entreprise au XVIIIe siècle, notamment le confessionnal ainsi que la chaire à prêcher « en tribune » typique de cette période. De plus, les autels latéraux sont caractéristiques des œuvres réalisées par la Famille Raffalli de Piedicroce d’Orezza, dont les membres furent actifs entre le milieu du XVIIIe et le début du XIXe siècle. Il semblerait que ces importants travaux sont revus à la baisse : la façade Baroque ne sera jamais réalisée et le clocher présente une base qui témoigne d’un projet plus important en hauteur. Une porte latérale est percée dans le mur Sud/Est. La tour-clocher à trois niveaux est adossée au mur Sud/Est de l’église.